Qui suis-je

« C’est mon expérience personnelle de cette longue traversée hors de la souffrance qui m’a sans aucun doute le plus apporté en tant que thérapeute. »

Je m’appelle Marie-Laurence Hercenberg. Je suis psychologue, psychothérapeute, hypnothérapeute, diplômée de psychologie clinique et psychopathologie de la faculté Denis Diderot (Paris 7) depuis 11 ans.

Après des études à l’Institut d’Études Politiques de Paris et un premier métier en tant que consultante en communication en agence conseil pendant 19 ans, je me réoriente à l’approche de la quarantaine (la fameux questionnement du milieu de vie) vers le métier de psychologue.

On me demande souvent ce qui a justifié ce changement radical de profession. En réalité, je sais aujourd’hui que c’était ma véritable vocation, mais je n’étais pas prête lorsque j’étais jeune à l’exercer. J’ai dû accomplir un long parcours thérapeutique personnel avec différents outils et différents thérapeutes pendant 20 ans pour pouvoir pratiquer ce métier dans de bonnes conditions.

C’est mon expérience personnelle de cette longue traversée hors de la souffrance (la mienne et celle de mes ancêtres que je portais inconsciemment) qui m’a sans aucun doute le plus apporté en tant que thérapeute. Je suis en effet convaincue que ce n’est pas dans les livres ni sur les bancs de la Fac que l’on apprend à exercer ce métier, même si cela procure un cadre pour penser.

J’exerce actuellement comme psychologue en cabinet auprès d’un public d’adultes essentiellement. Auparavant, j’ai exercé dans un IME-IMPro auprès d’enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap, en structures petite enfance et en foyer de l’ASE pour adolescents. J’interviens aussi comme formatrice et superviseuse pour des équipes médicales et médico-sociales.

Je respecte le Code de Déontologie des Psychologues, me forme et suis en supervision et co-vision en permanence.

Références bibliographiques

Je partage avec vous les références de quelques ouvrages qui m’ont vraiment aidé à penser et permis quelques prises de conscience :

Femmes qui courent avec les loups

De Clarissa Pinkola Estes, un indispensable pour toutes les femmes qui veulent retrouver la femme sauvage en elle.

C’est pour ton bien, des racines de la violence dans l’éducation de l'enfant

D’Alice Miller, et également ses autres ouvrages sur l'éducation non violente.

Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs

De Marshall Rosenberg, et également ses autres ouvrages sur la communication non violente.

Cessez d’être gentil soyez vrai

Le classique de Thomas d’Ansembourg.

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

De Lise Bourbeau

La liberté d’être

De Annie Marquier, dans la suite des 5 blessures, 5 typologies de personnalités. Un ouvrage limpide sur les liens entre psychologie et spiritualité.

L’histoire en héritage

De Vincent de Gaulejac, sur les aspects psycho-sociaux des transmissions transgénérationnelles.

Demain j'étais folle : Un voyage en « schizophrénie »

D'Arnhild Lauveng, un autre regard sur la folie et un magnifique témoignage d’espoir mais sans complaisance sur l’univers de la psychiatrie. D’une femme « schizophrène » devenue psychologue. Et oui, on peut guérir de tout !